Réduction mammaire – Chirurgie des seins

La réduction mammaire vise à réduire un volume des seins trop important. notamment

La réduction mammaire ou hypertrophie des seins est défini par rapport à la morphologie de la patiente. En général elle est associée à un affaissement des seins (ptôse) et parfois à un certain degré d’asymétrie.

L’hypertrophie mammaire implique presque toujours un retentissement physique et fonctionnel (douleur au niveau du cou, des épaules, du dos, gêne à la pratique des sports, difficulté vestimentaire). Ces troubles justifient en général la prise en charge par l’Assurance Maladie (excès au moins de 300 gr par sein).

L’intervention chirurgicale a pour but la réduction du volume des seins, la correction de la ptôse et  éventuellement de l’asymétrie. L’objectif est d’obtenir deux seins harmonieux et proportionnés à la morphologie de la patiente.

réduction mammaire - cicatrices - cabinet-fyon-favoli

L’opération des seins est à l’origine de cicatrices, dite en « ancre marine » c’est à die qui ont  le plus souvent la forme d’un T inversé avec 3 composantes (péri-aréolaire, verticale et horizontale sous mammaire).

La réduction des seins est réalisée sous anesthésie générale, elle dure entre 2 à 3 heures et nécessite une hospitalisation de 24 heures à 48 heures.

Les suites opératoires sont en général peu douloureuses et ne nécessitent que des antalgiques simples.

Un gonflement des seins (œdème, ecchymoses) ainsi qu’une gêne à l’élévation des bras sont fréquemment observés. Par conséquent, une convalescence de 8 à 10 jours est justifiée (arrêt de travail lorsque l’intervention est prise en charge par l’Assurance Maladie).

Les Docteurs Fyon et Favoli préconisent le port d’un soutien gorge de maintien pendant 2 mois. Il est  conseillé d’attendre deux  mois pour reprendre une activité sportive.