Reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire – Chirurgie des seins

 La Reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire

La reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire survient après avoir reconstruit le volume et la forme du sein. Par conséquent, une reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire (aréole + mamelon) est proposée. Il est en effet souhaitable de restaurer totalement ce symbole de féminité qu’est le sein.

L’intervention a pour but de reconstruire une aréole colorée ainsi qu’un relief central comme mamelon.

Pour reconstruire l’aréole, on utilise la peau du pli de l’aine. Sa pigmentation est proche de celle de l’aréole et la cicatrice laissée par le prélèvement de la peau est discret.  Certaines patientes  préféreront un simple tatouage.

Pour reconstruire le mamelon, on utilise soit une partie du mamelon du sein opposé mais on peut aussi réaliser un lambeau local (un morceau de peau est enroulé sur lui-même pour obtenir un volume).

Reconstruction de la plaque aréolo-mamelonnaire est une intervention pratiquée par le docteur Catherine Fyon et également par le docteur Patrice Favoli.