Chirurgie des paupières – Blépharoplastie

La chirurgie des paupières peut concerner les paupières supérieures, les paupières inférieures ou les quatre paupières à la fois.

La chirurgie des paupières peut être pratiquée de manière isolée ou être associée à une autre chirurgie esthétique du visage comme le  lifting sourcilier, ou le  lifting de la face et du cou.

Elle peut aussi parfois être complétée par une correction des rides par peeling ou par injection de toxine botulique.

Son but est de donner au visage un air plus gai et plus reposé.

Les disgrâces le plus communément rencontrées sont :

  • Les excédents de peau : au niveau des paupières supérieures avec aspect lourd et tombant (« casquette ») et/ou au niveau des paupières inférieures avec aspect distendu et flétri.
  • Les hernies de graisses responsables de poches sous les yeux ou de paupières bouffies.

Dans tous les cas l’intervention doit supprimer ces disgrâces sans modifier le regard donc la forme d’origine des paupières.

chirurgie des paupières

Les incisions :

  • Au niveau des paupières supérieures : elles sont dissimulées dans le pli palpébral entre la paupière mobile et la paupière fixe et se prolongent dans une ride de la patte d’oie.
  • Au niveau des paupières inférieures : elles sont placées selon les cas au ras des cils ou à l’intérieur de la paupière (donc totalement invisibles).

Les cicatrices sont donc très peu voire pas visibles.

L’intervention dure de quarante minutes à deux heures, selon les cas, peut se faire sous anesthésie locale, éventuellement associée à une sédation ou sous anesthésie générale. Dans tous les cas elle se pratique en ambulatoire (on ne dort pas à la clinique).

Les suites sont remarquablement peu douloureuses. Gonflement et des ecchymoses sont par contre habituels mais d’importance variable.

Les complications, pour peu que la technique soit très rigoureuse, sont rares.

L’opération des paupières est pratiquée par les docteurs Catherine Fyon et Patrice Favoli